SNOUD by Frnch!

Fresh news from my ears. All the sound I think you can like are on Snoud.
I'm Frnch!, an electro french-touch DJ/Producer, I used to work as Bef.

Oh mais que voilà ? SNOUD est de retour sur Tumblr !

Avant de vous parler des fabuleux remixs des Lyonnais de WAEK, voici un super son hip-hop dont le clip sort aujourd’hui sur YouTube ! 20Syl de C2C avec le français Fixpen, ça envoi du plutôt lourd, c’est drôlement accessible, même à ceux qui n’écoutent pas de rap.
Vous apprécierez ce son en milieu de soirée, après quelques bons riffs electro de BeatauCue, histoire de sortir vos rolls et de repartir dans les soirées dirty de votre pas si tendre jeunesse. C’est des paroles qui s’apprennent par cœur, c’est de qualité, j’espère franchement que vous aimerez !

Publié par Brodinski y’a quelques minutes, ça sort chez Marble France, cette musique est pas mal du tout.

La fin est odieusement belle, y’a un style à part, entre XXYYXX et du gospel calme.
Tout les samples vocaux, même si parfois incongrus, sont bien placés, et le mélange chill-out et idm est bien réglé.

Bien sur, vous avez le droit de ne pas aimer, mais si vous trouvez quelque chose à reprocher à cette musique, dites le !

Deuxième musique hip-hop que je poste.

Peu connu en France, weekend vient du même label que Cro (le panda).
Alors j’entend déjà d’ici les gros lourds qui vont râler parce que c’est de l’allemand. Je m’en fiche, l’allemand c’est bien, faut sortir du cliché de l’accent des méchants de papa Schültz et des tongs-chaussettes, les allemands sont cools aujourd’hui !

Cette musique est bien : les règles du hip-hop sont respectés, le style n’est pas gangsta (le rap gangsta est mort depuis quelques années déjà, et toutes tentatives de renaissance est vaine et ridicule), le flow de Weekend est plaisant à entendre et la prod’ est… j’adore vraiment cette prod’ ! Elle est résolument moderne, le synth est énorme. C’est sympa comme tout quoi.

Alors oui c’est un morceau connu, mais pas en France, et pour les U.S. et U.K. je sais pas. Alors je partage.

Ah et au passage, même si c’est pas mon domaine, j’aime bien le clip.

Il y a quelque semaine, j’ai fais charger cette piste sur Soundcloud avec une 3G merdique au milieu de la Creuse. Je l’ai branchée sur une Xone 92 de Allen & Heath, qui était là par hasard (veridique !). J’ai été le seul du groupe à avoir vraiment apprécié le son, et je l’apprécie encore, et encore. Cette musique, qui n’est encore que la preview de l’originale, est tout simplement exceptionnellement belle et jouissive.

Je suis un fana de deep-house, et de ce que fait n’to en général. Je l’avais vu en live au reperkusound 2013, et je continus à penser qu’au delà du fait qu’il est un bon producteur, n’to est un excellent musicien, ce qui n’est pas le cas de tout les prods’. Cette track sort un peu du style très deepeux habituel des autres musiques de l’artiste, et ça reste excellent. Merci n’to.

Bonjour tout le monde, je suis rentré hier, avec des nouveaux trucs à vous passer !

Ci-dessus, un morceau assez vieux, mais pas rétro. Vieux parce que ça date pas d’hier (littéralement), et puis pas rétro parce que ça date d’après les années 2000.
J’aime peu le rap, mise-à-part quelques mcs étasuniens peu connu ou maintenant vieux et quelques artistes jazz-hop (si tu n’as rien compris, continue à lire sans y prêter attention).

Brawdcast a un flow très intéressant, et transmet de l’énergie dans sa voix. Le sample utilisé me plait pas trop, mais il passe au final assez bien, et la mini sirène rajoute un côté travaillé et donne une profondeur, une âme à cette instru.

Cette musique passe bien en début de soirée, quand tout le monde est arrivé, et que tout le monde commence à se servir à boire. Enchainez avec du post-punk si c’est une soirée normale ou du Pryda si c’est une soirée éclectique.

Gentlemen Hall - Sail Into The Sun (RAC Mix)

C’est le deuxième remix par RAC que je publie. C’est peut être idiot et marketingless de ma part, mais je m’en fou. Cette track est parfaite pour l’été.

Je recommence les vrais articles dans quatre semaines, parce que la je suis sur le départ. Bonnes vacances à tous, relisez mes articles, mangez des glaces et dansez nus sur la plage, merci.

Le 1er juillet, c’était la release de True (ainsi que de trois autres tracks) chez Lost My Dog.

Je suis pas particulièrement fan de deep-house (à part certaines tracks particulièrement géniales), encore moins de house. Je préfère la minimal ou la deep tout court, j’aime l’âme de ces musiques, qui transportent n’importe qui, pour autant qu’il se prenne au jeu.

Mais j’ai beau essayé, ça ne passe pas avec cette musique qu’on bouffe en fond sonore chez Zara et qui fait passer le temps. Chacun ses goûts, certes, mais là, James Dexter nous propose du réchauffer sans nouveautés, des musiques comme celle là, il en existe des milliers, alors pourquoi James ne nous propose pas sa propre évolution du genre ?

Mais bon, je ne vais pas cracher sur le travail d’autrui. Le mastering est pas si mal, et les sons, même sans être originaux, sont largement écoutables. Si j’étais prof, je donnerais un 10.5/20. Si ça semble peu, dites vous que je note sévèrement. Mais je suis pas prof.

Breakbot il a fait un mashup entre l’instru de Get Lucky et un chant de Gush.

Plus sérieusement, on retrouve ici du breakbot de base, y’en a à qui ça plait, d’autres non, enfin comme d’habitude quoi. En fait on peut pas dire grand chose là dessus, y’a pas de truc spécialement ultra-cool, ni rien de vraiment exceptionnel.
On peut décrire ce morceau de manière simple : c’est du riz blanc. Cherchez pas à comprendre, c’est du riz blanc. C’est comme ça.

Bon ok, c’est pas la meilleure reprise que vous aillez entendu. Mais bon. Si il fallait que je vous refile quelque chose de parfait tout le temps, vous vous lasseriez, et la perfection n’aurait pour vous plus de valeur. De plus, même si c’est pas la meilleure reprise de Paint it black, elle reste bonne, ce qui est suffisant pour que je la poste.

J’ai pleins de trucs à dire sur ce morceau. Dont plusieurs questions.
- Où et quand la populace écoute cette track ?
- Pourquoi une reprise de Paint it black, alors que My Generation des Who irait bien mieux sur ce type de son et de rythme ?
- Pourquoi on se lasse à la première écoute alors que cette reprise est potentiellement géniale ?

La vérité, c’est qu’en musique, on est habitué à du très bon, et dès qu’un truc est un peu plus humains, ciselé tout ça tout ça, ben ça nous convient pas, parce qu’on est tous des connards de néo-bourgeois (sauf évidemment si tu penses que non).


Ah, et je ne parlerais pas de Pursuit de Gesaffelstein, parce que même si j’aime bien ce morceau, j’ai pas d’avis intéressant à vous donner.

J’aime bien Bella Union. C’est toujours des musiques cools, qui apporte quelque chose de nouveau.

Mais cette musique, je sais pas trop ce qu’elle apporte… Elle apporte quelque chose, c’est certain, mais quoi alors ?… Je pense que c’est le paulstretch au début qui pose de nouvelle base dans cette electro-pop édulcorée qu’on pourrait comparer à the XX. La voix est très belle, pas assez forte à mon goût, la guitare aussi est pas assez forte. Le paulstretch est trop fort. Il prend toute la place. En faite c’est ça le truc nouveau !

Vous devriez écouter ça dans la rue, en regardant les gens passer, et en ressassant vos souvenirs à la recherche du plus beau moment que vous aillez vécu. Puis vous finirez votre café, et votre cigarette (sauf si vous fumez pas, et ça c’est très bien), et vous vous allongerez en rentrant chez, vous penserez à tout ça pour finalement trouver le sens de votre vie. Vous vous réveillerez, votre façon d’être sera changée. Puis vous retournerez à votre travail, et tout redeviendra comme avant. Alors vous retournerez dans ce putain de café écouter ce putain de son pour retrouver le putain de sens de votre sacrée vie.

Money signe ici un magnifique son, un savant mélange, auquel je rajouterais une pincé de mastering. C’est tout. Voilà.